Shiatsu post-natal

Même si l’accouchement s’est passé formidablement, et l’émerveillement est au rendez vous, le changement hormonal soudain qui en découle est souvent peu accompagné.En effet, après avoir été entourée pendant toute la grossesse et le post-partum, la femme rentre chez elle et prend soin surtout du bébé avec son partenaire.

 

Les femmes tiennent le coup un certain temps, portées par la joie que leur fournit l’arrivée du bébé, mais les nuits sans sommeil, les difficultés de l’allaitement, l’inquiétude, les douleurs, la solitude ou les trop nombreuses visites familiales ont bientôt raison de leur santé physique et/ou mentale. (En France, selon les sources universitaires 7 pour cent des jeunes mères subissent une dépression grave dans les 3 premiers mois suivant l’accouchement et 19 pour cent une dépression légère dans l’année qui suit)


 

Il peut alors s’installer différents maux qui vont nuire aux relations de couple, aux relations au bébé et à la santé de la jeune maman.

La jeune accouchée a un réel besoin de soutien à tous les points de vue : concret et pratique, émotionnel et énergétique pour éviter qu’elle s’épuise.

 

C’est là que la pratique du Shiatsu est vraiment légitime et importante car elle accompagne très efficacement ce bouleversement en apaisant les douleurs, en régulant le système hormonal, en rassurant, en aidant la jeune mère à retrouver des forces. Dans les mondes traditionnels, une grande attention était portée à cette période, sachant toute sa fragilité, ce qui a disparu de nos civilisations.

 

Je me déplace à domicile

 

Je me déplace en général au domicile des jeunes parents dans les 15 jours qui suivent la naissance pour être sûre que la femme reçoive un soin, car elle est souvent dépassée par les soins apportés au bébé et ne prend plus de temps pour elle. C’est une séance shiatsu très spécifique que j’adapte à chaque personne, shiatsu en douceur et en profondeur, pour nourrir, redynamiser, apaiser.

 

Par mon expérience je me suis aperçue que même si le bébé était sorti d’elle, il faisait encore partie de l’énergie de la mère.

De ce fait, j’offre toujours une séance shiatsu de bienvenue au bébé et encourage la maman à le masser souvent.

 

Je propose ensuite une séance pour la maman au cabinet 15 jours après et une autre 1 mois après pour permettre un rétablissement plus efficace.